Olivier Faure - Le terrorisme ne doit pas dicter nos choix démocratiques - 21/04/2017

vendredi 21 avril 2017

L’ignoble attentat des Champs Elysées qui a coûté la vie à un  policier et en a blessé deux autres est une nouvelle tentative de l’organisation terroriste Daesh pour déstabiliser la République au moment où les français choisissent leur Président.

 

Il est en conséquence particulièrement déplacé de voir certains candidats chercher à instrumentaliser ce drame à des fins électorales. Depuis cinq ans, le gouvernement a déployé depuis cinq ans des moyens humains, logistiques et législatifs exceptionnels pour faire face à cette menace et à tous les niveaux la sécurité a été renforcée. L’unité des Français a contribué à cette mobilisation en montrant la volonté de ne rien céder de nos valeurs à la terreur.

 

Dimanche, le terrorisme ne dictera pas nos choix démocratiques.

 

_________________

Communiqué d'Olivier Faure, président du groupe Socialiste, écologiste et républicain à l'Assemblée nationale - 21/04/2017

 

 

RESEAUX SOCIAUX

Facebook