Le groupe Nouvelle Gauche vote contre la loi d'habilitation à réformer le code du travail

 

Hier s’est tenue une commission mixte paritaire où la majorité LREM à l’Assemblée nationale et la majorité de droite au Sénat ont trouvé sans trop de difficulté un accord sur la loi d’habilitation à réformer le code du travail par ordonnances.

 

Le fait que cet accord ait été possible confirme ce que nous dénoncions : cette réforme penche largement à droite.

 

Pas un mot sur la formation professionnelle, pas un mot sur l’assurance chômage. Pas un seul droit nouveau pour les salariés.

 

En revanche, un paquet de mesure visant à flexibiliser le droit du travail : le CDD sans prime de précarité, l’escamotage du compte pénibilité, l’instauration d’un droit au licenciement abusif et la mort annoncée des CHSCT.

 

Le texte était aujourd’hui de retour pour une dernière lecture à l’Assemblée nationale. Boris Vallaud explique pourquoi le groupe Nouvelle Gauche a voté contre dans la vidéo ci-dessus.

 

 

RESEAUX SOCIAUX

Facebook